Download Atelier de traduction by Centre de Recherches INTER LITTERAS PDF

By Centre de Recherches INTER LITTERAS

Show description

Read Online or Download Atelier de traduction PDF

Best literature books

The Multiple Perspective: Wilhelm Raabe's Third-Person Narratives of the Braunschweig Period

During this examine the works of Wilhelm Raabe (1831 – 1910) are being mentioned, bearing in mind the emerge of the perspectival narration, culminating within the Braunschweig interval (1870-1920). The publication starts off with a survey of the perspective concept, together with the idea that of a number of viewpoint, after which focusses at the works of Raabe within which those a number of thoughts might be verified.

Gargantua et Pantagruel. Tome I

212pages. in12. Broché.

Additional info for Atelier de traduction

Sample text

P. 1312. 2 Citation d’Isidore de Séville (v. 560-636). 38 Les deux points de vue sont, en réalité, complémentaires. En prenant comme référence absolue l’original, une traduction ne saurait, au mieux, que chercher à l’égaler. Tout texte est alors, par définition, intraduisible. Si, au contraire, c’est la traduction qui sert de référence, en tant qu’aboutissement d’un processus dont l’original n’est qu’un moment, la traduction est en mesure de surpasser l’original. Aucun texte n’est alors intraduisible.

Il s’agit aussi d’une histoire des traducteurs et des traductrices qui sont identifiés par catégorie – « fonctionnaire », « prestataire », « ouvrier », « savant », « professionnel » etc. – et jouissent parfois d’un portrait. Dans l’acception de l’équipe du projet, est considérée traduction et constitue objet de recherche un texte traduit et publié et non pas demeuré en manuscrit ; le chercheur qui en parle doit l’avoir tenu en main, l’avoir consulté ou lu lui-même. Ce contact direct avec la traduction assure une concrétude de la recherche, fait passer une certaine émotion vers le lecteur et rend l’ouvrage plus attrayant pour le public que les auteurs souhaitent le plus large possible et non pas limité aux érudits et aux spécialistes.

La langue aussi est à reconsidérer à cette aune : L’histoire de la langue elle-même a presque toujours été écrite en ne prenant en compte que des œuvres < originales >. Or, une langue se 1 Cité par Roman Jakobson, op. , p. 64. « La littérature façonnée par la forme et la substance d’une langue a la couleur et la texture de sa matrice ». 40 construit – telle est notre conviction – par sa capacité à accueillir les pensées étrangères. (Chevrel, D’Hulst, Lombez, 2012 : 10). Les langues sont parfois, comme dans le cas du grec classique, isolées les unes des autres, mais c’est loin d’être toujours vrai.

Download PDF sample

Rated 4.47 of 5 – based on 24 votes